Suppression de subventions pour les associations humanitaires et environnementales.

Intervention de Véronique DURAND lors du Conseil Municipal du 11-02-2020

En ce qui concerne notre groupe, nous resterons jusqu’à la fin du conseil municipal, par respect pour nos concitoyens et parce que nous assurerons nos votes qui font partie de nos missions.

Concernant ADRIA, qui est une association de Bordeaux, notre groupe exprime sa plus totale réserve car nous relevons qu’il y a 20 % d’augmentation (18 000 €).

Nous notons également que des associations humanitaires et environnementales ont disparue au fil des ans :

Surpression des subventions en :

  • 2016 pour le CIDFF (Centre d’Information du Droit des Femmes et des Familles) et AIDE (qui lutte contre le SIDA)
  • 2017 pour le Planning Familial, La Lycra (ligue contre le racisme et l’antisémitisme) et La Protection Civile
  • 2018 pour les Associations de Défense de la Famille et de l’Individu, les Paralysés de France, les Chiens Guides et le Groupe de Défense Sanitaire des Abeilles de la Gironde (qui lutte entre autre contre les frelons asiatiques).
  • 2019 pour Les Restos du Cœur et les Scouts
  • 2020 pour La Banque Alimentaire et Nature-Jalles

Pour terminer, dans le cadre d’une actualité malheureusement prolixe en témoignages sur des viols commis sur de jeunes gens, sur des féminicides, il y a des choix politiques que notre groupe ne peut pas laisser passer, concernant l’arrêt de la subvention au Planning Familial et au CIDFF.

Nous rappelons, que vous n’avez pas soutenu la motion du Département qui proposait d’engager une lutte plus forte contre les féminicides, tout comme votre collègue élu du Front National.