Très favorables à la relance projet BHNS, nous restons cohérents mais aussi vigilants

Intervention de Jacques GUICHOUX, conseiller métropolitain lors du Conseil Municipal du 25-09-2019

La délibération aurait pu se limiter comme son titre l’indique, au seul sujet de la relance d’une nouvelle D.U.P. pour le BHNS Bordeaux-St Aubin de Médoc. Vous avez souhaité y associer le sujet du tramway (par ailleurs voté en Conseil de Métropole du 23 mars 2018).

J’ai été gêné par sa rédaction : le BHNS ne fait pas que traverser notre commune. Il va la desservir avec 6 stations ! Heureusement, vous développez la complémentarité entre ces deux modes de déplacement.

Nous considérons tout comme vous, que le développement (en lien avec Bordeaux-Métropole) d’une offre de mobilité pertinente et efficace est devenue une priorité absolue pour notre ville.

C’est d’ailleurs un sujet prioritaire pour nos concitoyens. La question des mobilités sur notre commune, surtout avec ses impacts écologiques, fait partie des préoccupations récurrentes, quotidiennes (je dirai même des « galères ») de tous les saint-médardais.

Membres de la commission « Transports et Déplacements » de la métropole, nous savons tous les deux combien ces sujets se heurtent au temps administratif, aux recours, aux décisions de justice, aux contraintes budgétaires.

Nous traitons là de thèmes qui seront au cœur de la future campagne municipale en particulier pour les quartiers ouest, toujours sans solutions.

Notre groupe va voter cette délibération qui est la conséquence de la relance d’un nouveau dossier de D.U.P. voté le 22 mars dernier par le Conseil de Métropole. Il faut absolument que ce projet de BHNS (amélioré par la solution de véhicules électriques) aboutisse ! Que de temps perdu…

Nous constatons avec satisfaction que les dénominations malvenues ne font plus partie de votre vocabulaire, que vous considérez différemment le BHNS en le désignant comme complémentaire au tramway (et non plus comme un projet concurrent).

C’est un vote très favorable au lancement de l’instruction d’une nouvelle D.U.P. que nous émettons :

  • Parce qu’il est difficilement acceptable qu’une forme d’égoïsme de certains habitants d’un quartier à l’intérieur des boulevards expriment en rejetant cette solution qui répond aux besoins de très nombreux métropolitains (de St-Aubin de Médoc à Caudéran), en particulier des étudiants et des lycéens.
  • Parce que nous avons toujours cru à l’intérêt pour notre ville du tracé du BHNS : 6 stations pour le centre et l’est. Et pourquoi pas dans d’autres directions un jour ?
  • Parce qu’ainsi nous restons cohérents avec notre position, inchangée depuis le début de l’actuelle mandature : Ne pas opposer BHNS et Tramway. Nous avons toujours dit oui au tramway dès lors qu’il suivrait un tracé accepté par tous (dont les communes voisines) En décembre 2016, en Conseil de Métropole, j’ai tout seul osé voter contre le lancement d’une concertation qui omettait tous les possibles, à savoir le passage par la D1215. Finalement, c’est ce tracé de tramway qui a été retenu et conforté par la délibération du Conseil de Métropole du 23 mars 2018 que vous citez dans la présente délibération.

Avec ce vote très favorable, je tiens aussi à exprimer mon inquiétude quand je vois les révisions régulières du SDODM, qui devient de moins en moins un schéma d’orientation stable et cohérent, quand je vois poindre des projets extrêmement couteux de nature à reconsidérer certains engagements… L’avenir parlera, y compris ici… Mais c’est une autre histoire.