Taxe affichage commercial

Intervention de Jacques GUICHOUX au conseil municipal du 27 juin 2018

Premièrement, nous allons bien sûr voter pour. Je vais reprendre quelques propos donnés en commission, d’abord remercier Monsieur Augé d’avoir tenu compte de ma demande en précisant le montant de ce que rapporte cette taxe : c’est plus de 200 000 euros et ce n’est pas rien. Rappeler qu’effectivement avec Bernard Cases, lorsque nous l’avions mise en place, nous souhaitions, si je puis dire, pénaliser les gros afficheurs, ceux qui sont dans l’excès, parce qu’il me semble important, au-delà de la vision de cette taxe qui devient récurrente, et j’apprécie que vous ayez repris ce principe et j’ai bien entendu que ce sont les gros afficheurs ou ceux qui auraient tendance à être dans l’excès dès lors qu’ils en ont les moyens qui sont les plus taxés.
Donc, tout cela est une bonne chose mais je pense qu’effectivement il n’était pas inutile de rappeler les finalités de la mise en place de cette taxe qui a été une lutte contre une forme de pollution donc continuons. Voilà une taxe qui, selon nous, a un fondement tout à fait justifié.