Parking école Montaigne

Intervention de Bernard CASES au conseil municipal du 27 juin 2018

 

Merci. Une réflexion connexe par rapport à la place de la République qui concerne les parkings puisque effectivement, ce sont des dépenses que vous ne mettez pas dans les dépenses liées à la place de la République, on pourra en discuter. Mais pour récupérer tant bien que mal des places de stationnement, vous avez même décidé de sacrifier le bien-être des écoliers de l’école Montaigne puisque vous avez décidé d’agrandir le parking et que, pour 250 m2, ce qui, vous me direz bien sûr est peu, ce parking va être tellement beau, qu’il va embellir la Ville, que peut-être même il va faire le bonheur des enfants, un petit peu comme le paiement du stationnement pour les habitants du centre. Comme vous pouvez être aussi cynique que quand on sait que l’apport de population que vous voulez au centre-ville va conduire à devoir construire de nouvelles classes et en attendant, mettre probablement, parce que les choses ne suivront pas nécessairement, des préfabriqués dans la cour.
Donc votre politique en matière d’écoles en centre-ville, c’est plus d’élèves et moins d’espaces. C’est pourquoi, nous vous demandons, relayant en cela la demande de parents d’élèves qui sont subrepticement passés là ont compris que ce n’était pas le lieu d’expression dans une ville comme Saint-Médard, de conserver la cour d’école de Montaigne dans sa configuration actuelle afin de répondre aux demandes des parents d’élèves. Merci.