Non au stationnement payant !

Intervention de Dahbia RIGAUD au conseil municipal du 27 juin 2018

Bonsoir. Monsieur le Maire, chers collègues.
Nous voterons contre cette délibération. Voilà donc la réponse de Monsieur le Maire aux difficultés de circulation, aux bouchons : rendre payant le stationnement dans la Commune, projet qui ne figurait pas dans vos engagements de campagne. Pour justifier cette décision, vous procédez comme l’on fait désormais, en essayant de démontrer, chiffres tronqués à l’appui, que le dispositif actuel ne fonctionne pas. La zone bleue est inefficace, détournée, vive le paiement du stationnement, qui plus est le paiement confié au privé, gage d’efficacité et sans doute comme on l’a vu dans d’autres villes, de rigueur dans la distribution des amendes.
Le tout, après un marché public, dont le coût pour la commune devrait dépasser les 60 000 euros par an si l’on se fie au seuil minimum de la délibération de 221000 euros. Nous sommes bien sûr totalement opposés à cette décision, non pas par démagogie, mais parce que cette  mesure nous paraît inutile dans notre commune. Nous ne sommes pas à Bordeaux, voire Talence ou même Mérignac. Par ailleurs, on sait que le stationnement payant fait fuir les clients loin des centre-villes et les poussent vers les magasins de périphérie où le stationnement est gratuit. Que va devenir le cinéma de proximité qui est déjà en souffrance ? Comment cela va se passer pour les familles ? Pour les restaurateurs, est-ce-que le stationnement sera payant entre 12H et 14H ? C’est une question.
Travaux de la place de la République, nouveau sens de circulation et paiement du stationnement : nous craignons que les animations commerciales que vous suscitez avec les commerçants du centre-ville ne soient insuffisantes.
Pour cela, nous vous demandons Monsieur le Maire de surseoir à ce projet et d’avoir l’intelligence politique dont a fait preuve Alain Juppé, à Bordeaux, en revenant dans certains quartiers, sur sa décision de rendre ces zones de stationnement payantes. Merci