Remarques sur le budget 2018 et explications de vote

Intervention de CASES Bernard concernant le vote du compte administratif

Nous ne voterons pas le compte administratif qui n’est en fin de compte que le reflet du budget principal que nous n’avons pas voté.

Quand au score « Poutinesque » de 81% (taux de réalisation des investissements en 2017 par rapport au budget primitif), je crois quand même qu’il faut rappeler qu’il y avait une décision modificative en décembre 2017 où plus de 1,5 millions de dépenses d’investissement avaient été enlevés du budget primitif. Ce n’est pas grave,  c’est un très bon score mis à votre profit , mais il ne faut pas non plus toujours jouer avec les budgets.

Par ailleurs, je constate malgré tout et je le regrette aussi parce que cela n’a pas été souligné qu’en ce qui concerne la dette, on constate pour la première fois depuis 2009 que cette dette remonte très légèrement en 2017. Je ferai  une suggestion, je constate dans les séries statistiques que vous nous donnez, selon que cela vous arrange ou pas, vous faites état de la situation avant votre arrivée ou de la situation après votre arrivée. Par honnêteté intellectuelle, il serait intéressant de se caler sur un type de données statistiques.

Pour finir sur les budgets annexes, nous les voterons, tous, parce que nous les connaissons bien. Malgré notre inaction pendant trente ans, on a fait certaines choses.

Nous regrettons que vous vous débarrassiez des logements très sociaux, vous allez les vendre et en gros en trois ans vous aurez perdu l’excédent que vous dégagez chaque année (250 000€) sur ces logements très sociaux qui ont l’avantage, si l’on ose le dire, de permettre que les loyers soient effectivement payer rubis sur l’ongle par au moins les organismes sociaux quand ce n’est pas toujours par les personnes qui les habitent en totalité .