Que de communication !…

Depuis un an, le nouveau maire a basé toutes ses interventions publiques sur les difficultés budgétaires de la ville, invoquant la baisse des dotations de l’état, pour justifier :

-La réduction de 200 000€ des subventions aux associations, signant l’arrêt de mort de plusieurs d’entre elles

-Le passage de la dotation par enfant dans les écoles de 10,50 à 8€, les privant ainsi de matériel pédagogique

-Le non renouvellement d’une douzaine de contrats en CDD

Dans le même temps, il triple le budget de la communication, double celui des fêtes et cérémonies et crée celui des réceptions

Il met en place une nouvelle charte graphique dont la seule conception a coûté 35 000€

Il crée la manifestation du Printemps Urbain pour laquelle il a acheté une page entière dans Sud-Ouest.

Quelle commune a, à ce jour, osé payer un tel placard publicitaire à la gloire de son maire?

L’obsession de ce maire est de communiquer, de communiquer…pour exister.

Mais la réalité est en train de le rattraper:

Au Bourdieu, le propriétaire est obligé de rappeler que le domaine lui appartient et qu’il n’aspire qu’à une chose : qu’on le laisse tranquille!

Pour les transports, Alain Juppé, président de Bordeaux Métropole vient de budgéter et lancer l’étude du tracé d’un BHNS « Bordeaux-St-Médard-St-Aubin », provisionne 100 millions d’euros pour sa réalisation. Et dans le même temps, le maire, prisonnier de ses promesses électorales, propose une balade sur l’hypothétique « future ligne » du tram!

Le grand parc public, le tramway s’éloignent.

Oui à une communication qui informe, qui explique. Non, à une communication orientée, partisane qui trompe les Saint-Médardais alors que la vérité est toute autre.

Face à ce déferlement de communication, prenez du recul, complétez votre information. N’hésitez pas à nous contacter par mail: ldoppopsprg@saint-medard-en-jalles.fr

Les élus PS et PRG

Bruno Cristofoli   Bernard Cases   Jacques Guichoux   Serge Lamaison   Carmen Legay