Des paroles, des promesses ..mais quels actes pour la nouvelle majorité ?

PREMIER SUCCÈS POUR L’OPPOSITION EELV/PRG/PS

En juin 2014, nous votions contre la délibération de mise en place des conseils de quartier suite au refus de la majorité de laisser siéger un membre de l’opposition dans chaque coordi­nation de quartier. Bonne nouvelle ! La majorité revient sur sa décision et propose un repré­sentant de l’opposition pour les trois conseils de quartier comme c’ était le cas  depuis leur création en 2002.

PREMIER REVIREMENT DE LA MAJORITÉ

Nous apprenons que le tram tant  promis avant les élections, ne viendra pas de Méri­gnac par la prolongation de la ligne A (1 h10 pour rejoindre Bordeaux !) mais par la piste cyclable depuis Cantinolles, via la ligne D dont la réalisation peut glisser dans le temps. . . Ce n’est qu’une étude de faisabilité budgétaire et de tracé qui va être lancée, pour une hypothétique arrivée au centre-ville pour 2021-22 ! Rien n’est donc acquis pour notre ville. Pour nous, un bus en site propre en  » ligne droite, Saint-Médard – Caudéran – Bordeaux, projet alternatif, innovant, doit  être  objectivement étudié et comparé (coût, planning, durée du trajet) au tracé obstinément soutenu  par  le maire. Ce projet, non soutenu par Mr Mangon, a hélas été réduit par la Cub de près de 40 % ! Nous demandons des améliorations immé­diates pour les nombreux usagers de la liane 3 car il y a urgence.

UNE PROMESSE RÉALISABLE ?

Au conseil municipal de septembre, via une délibération de la 8ème modification du Plu liée au projet  » 50 000 logements, de la Cub, les terrains derrière la Chartreuse du Bourdieu pas­seront en zone naturelle avec équipements publics (N3), voté à l’unanimité par les élus. Mais nous déplorons le fait que la chartreuse et sa parcelle reste toujours dans un zonage urbanisable. Malgré les dires de la majorité, ce classement ne se concrétisera en parc pour les Saint-Médardais que si ces terrains privés sont vendus à la mairie.

VIGILANCE SUR LA POSTE D’HASTIGNAN !

Des membres de la majorité ont laissé envi­sager le fait que la poste d’Hastignan serait supprimée avec la mise en place d’un service dans la mairie annexe d’lssac. À suivre !

L’opposition PS-PRG-EELV : Bernard Cases, Bruno Cristofoli, Carmen Legay – Jacques Guichoux Serge Lamaison – Christine Moebs, Marc Morisset.